dotN°1 mondial du traitement des brackets d'orthodontie

Platinum

La réduction du taux de métaux libérés en bouche (nickel, cobalt, titane...) est une préoccupation des autorités compétentes et des organismes de consommateurs.

 Les dispositifs orthodontiques contiennent des métaux allergisants. Ils peuvent provoquer des inflammations. Le principe de précaution est mis en avant pour exiger une réduction ou même une suppression de la libération des ions métalliques en bouche.

 Le nickel est la principale cause d’allergie. Il se libère surtout dans les 14 premiers jours suivant la mise ne bouche. Le taux de libération de nickel n’est pas proportionnel au taux de nickel contenu dans le métal. Plus un dispositif comporte de nickel de chrome ou de titane, moins il reste de fer, moins le taux de corrosion est élevé. Les arcs en nickel titane se corrodent moins que certains brackets pauvres en nickel/chrome. L’acier 316L est très peu sensible à la corrosion. L’analyse fine de la corrosion des dispositifs d’orthodontie montre que la corrosion se manifeste surtout au niveau des soudures entre base et plots.

 La corrosion des soudures des brackets dépend de la richesse de la soudure en métaux précieux. Une soudure en or ne se corrode pas.

 Des fabricants ont remplacé le nickel par le cobalt, mais l’aspect est plus terne. Les brackets en titane ont rencontré un plus grand succès.

 EVERNEW propose aux fabricants et aux orthodontistes de revêtir les brackets en métaux précieux : or et dérivés de la mine du platine.

  • Le revêtement ORTHOGOLD© comporte plus de 97% d’or pur
  • Le revêtement PLATINUM© comporte 97% d’or et de métaux de la mine du platine

 Nos alliages précieux sont formulés spécialement pour les orthodontistes. La composition est calculée pour protéger les aciers et surtout les soudures de toute corrosion.

 Les alliages utilisés participent à la réduction des forces de frottement et facilitent le glissement de l’arc ce qui est favorable à une réduction du temps de traitement.

 Les soudures réalisées au laboratoire de prothèses ou au cabinet libèrent une quantité très importante de métaux. Elles sont cent fois plus allergisantes que l’acier inoxydable, car le taux de libération de nickel est très élevé surtout dans les deux premières semaines. De tels appareils doivent parfois être déposés du fait des réactions inflammatoires.

 Sur demande spécifique pour des patients allergiques, nous pouvons revêtir de métaux précieux tous les dispositifs médicaux placés en bouche: bagues, Quad hélix, arcs FEO...

 Le revêtement PLATINUM© mis en oeuvre par EVERNEW est breveté. L'originalité de notre brevet réside dans la mise en place de plusieurs couches de métaux précieux, spécifiquement calculées pour éviter toute corrosion galvanique.