dotTraitement des attaches  d'orthodontie

Microret

 Le procédé MICRORET© consiste à :

  • Calculer le niveau de rétention des brackets mis sur le marché en fonction d’une formule mathématique. Cette formule intègre le coefficient de  rugosité du bracket. L’objectif est de réduire le risque de décollement en cours de traitement (rétention faible) sans accroître la difficulté de dépose  (rétention excessive),
  • Déterminer s’il y a lieu de réaliser des micro rétentions,
  • Déterminer le procédé pour réaliser les micro rétentions et l’intensité du procédé,
  • Mettre en oeuvre le procédé Microret quand il est indispensable ou sur demande du praticien en option.

Il existe plusieurs moyens de créer des micro rétentions sur un dispositif médical :

-Le micro sablage avec du corindon de granbnulométrie variable selon l'objectif recherché, Il permet d'augmenter la rétention de 30/50%,

- la création de nano rétentions par balayage d'un laser Néodyme Yag de puissance faible augmlentaion de la rétention de 20%,

- la création de micro rétentions par sculpture laser avec ablation de métal permet d'obtenir des niveaux de rétention très élevés. Lire l'étude.

Nous aidons les fabricants qui le souhaitent à calculer le niveau de rétention optimal de leurs brackets en phase de conception. Il est en effet important de définir un couple rétention/collage qui assure la tenue du bracket durant tout le traitement et une dépose aisée sans altération de l'émail dentaire ni fracture du bracket (cas des attaches céramiques).